Le Chant du Monde

C'est parti pour la bêta-lecture du troisième volet des aventures d'Aza !

Pour le moment, le roman est bien plus court que les deux précédents. J'espère qu'il ne va pas trop profiter au cours de ma relecture et rester plus fluet que ses prédécesseurs.

Si la bêta-lecture vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter ! Notez quand même qu'il est préférable d'avoir lu au moins le livre précédent pour pouvoir suivre l'histoire sereinement (cf Le Sacre de Citaaramenith).

0 commentaires

Le Sacre passé au crible

C'est au tour du Sacre de Citaaramenith  de subir une relecture critique, et j'essaie de ne pas trop me projeter dans la suite tant que je n'ai pas terminé. C'est dur !

0 commentaires

Objectif d'écriture

Le beau temps est de retour et avec lui la motivation ! Plus que quelques chapitres pour boucler le premier jet complet du troisième tome de L'Ordre du Domaine Unique, dont je dévoilerai le nom pour l'occasion ! Objectif : premières bêta-lectures à partir de début août. Donc fin d'écriture très prochainement.

Au boulot !

0 commentaires

Solstice d'été

Aujourd'hui, c'est le solstice d'été !

Le jour le plus long de l'année revient et avec lui une pensée pour mes premiers pas au côté d'Aza, dans le Monde Enclavé. L’histoire a bien changé depuis les premières lignes couchées sur le papier, et les personnages aussi. Ils n'ont plus rien à voir avec ce dessin réalisé à l'âge de quinze ans ! Je le garde quand même en souvenir histoire de pouvoir mesurer le chemin parcouru (et restant à parcourir!) Et je ne vous parle même pas de l'écriture... Quand je relis Le Peigne noir de Nibur, je dois me retenir de ne pas modifier toutes les tournures de phrases, encore aujourd'hui, après des années de relectures et d'améliorations. Je me sens plus à l'aise avec le tome 3 : il me paraît nettement plus mature et plus fluide. Et ce sera bientôt à vous d'en juger :-)

 

"— Nous sommes enfin toutes réunies pour le Solstice ! 

 

L’odeur de la viande grillée ne tarda pas à attirer tout le monde autour des quelques foyers où l’on avait préparé le repas. En discutant avec animation, on s’assit autour des feux sur des souches disposées à intervalles réguliers. Les flammes répandaient alentour des ombres mouvantes qui faisaient ressortir les reliefs des rochers et des herbes hautes. Le contour du feuillage des arbres jouxtant le cirque semblait avoir été redessiné à l’encre de chine, et les contrastes qui en découlaient donnaient au décor une impression de calme immortalité. Des braises incandescentes montaient en dansant vers le ciel orangé et faisaient comme un pont entre ciel et terre."

 

0 commentaires

Bye bye Tellur, bonjour monde enclavé !

Cette fois, le temps résolument estival a eu raison de moi : j'ai envie de musique et de voyage !

C'est donc décidé, je quitte le continent alambrisan pour rejoindre Aza entre enclaves et Monde Premier. Je l'ai laissée dans une drôle de situation, alors il est grand temps d'aller voir comment elle se débrouille. 

Bon, ce qui n'exclut pas de garder un œil sur Tellur, où il se passe de drôles de choses, depuis quelques années. Mais la situation n'a pas l'air de bouger vite, ce qui me laisse le temps de reprendre l'écriture du troisième volet de L'Ordre du Domaine Unique, et de démarrer une relecture des deux précédents pour me remettre dans le bain et ne rien laisser passer.

Voilà donc à quoi je vais passer les trois prochains mois, sans oublier les nombreuses lectures qui m'attendent !

 

Bon dimanche !

 

0 commentaires

Écrire commentaire

Commentaires : 0